Archive | décembre 2012

Revoir la Matinale sur LCP

Vous pouvez trouver le replay de l’émission en cliquant sur l’image ci-dessous :

Matinale LCP

 

 

 

Émission d’actualité politique, animée par Patrick Chêne.

Soirée militante le mercredi 19 décembre

URGENT : La soirée militante prévue mercredi soir au CDA, à Poissy, est reportée.

Nous vous tiendrons informés de la date retenue pour notre prochaine rencontre.

——-

 

 

Interview dans le Courrier des Yvelines

Cette semaine dans le Courrier des Yvelines, mes positions sur les sujets locaux :

Article Courrier des Yvelines 12.12.12

Matraquage fiscal

400_F_45680100_aelALa57k5AdBKNHzXu9JwK74KeFI8WjAlors que nous traversons une crise sans précédent, le Gouvernement et la majorité parlementaire ont choisi de n’apporter que des réponses partielles et d’augmenter massivement les impôts. Ce matraquage fiscal qui touche l’ensemble des Français, et en particulier les classes moyennes, a été mis en exergue pendant la session extraordinaire qui s’est tenue au Parlement lors de la rentrée parlementaire.

A peine élu et malgré l’urgence de la situation économique, François HOLLANDE n’a proposé dans une loi de finances rectificative qu’un retour en arrière avec la suppression de mesures votées pendant le quinquennat de Nicolas SARKOZY : l’abrogation de la TVA compétitivité, l’augmentation de la fiscalité relative aux donations successions, la hausse démesurée du forfait social, la création d’une contribution exceptionnelle préfigurant une réforme du barème de l’ISF ou encore l’augmentation du nombre de fonctionnaires dans l’éducation nationale dès la rentrée de septembre.

Nous avons déposé plus de 400 amendements sur ce texte, et notamment de nombreux amendements de suppression des articles pour s’opposer à la politique irresponsable du Gouvernement et montrer notre opposition farouche à cette augmentation orchestrée des impôts, alors que la situation exigerait d’agir davantage sur la dépense publique, comme le préconisent la Cour des comptes et la Commission européenne.

C’était d’ailleurs le sens de la politique menée par Nicolas SARKOZY afin de réduire nos déficits et rétablir nos comptes publics dans le contexte de la crise.

Au cours de l’examen du projet de loi de finances pour 2013 et de l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013, nous avons souligné l’importance de préserver le pouvoir d’achat des retraités, et avons une nouvelle fois instamment demandé au Gouvernement de ne pas avoir pour seule réponse à la crise une augmentation massive, et en toutes circonstances, des impôts.

Les députés de la droite continueront de défendre les retraités, en s’opposant par exemple à la suppression de l’abattement de 10% du revenu imposable qu’envisage le Gouvernement, et seront au rendez-vous durant toute la durée du quinquennat pour servir tous les Français, en s’opposant à la politique menée par François HOLLANDE.