Archive | janvier 2013

Soutien à la candidature de Karl Olive à la mairie de Poissy

Jeudi 24 janvier, Karl Olive présentait ses vœux aux pisciacais et aux pisciacaises de l’association Cœur de Poissy. C’était l’occasion d’une manifestation très chaleureuse, où nous étions entouré de plusieurs centaines de sympathisants de Cœur de Poissy.

J’ai choisi ce moment pour annoncer publiquement mon soutien à celui que je pense être le plus à même de rassembler autour de lui une équipe dynamique, qui permettra à Poissy de retrouver l’élan qu’elle mérite, et de sortir de cette torpeur dans laquelle la gestion socialiste du mandat écoulé l’a plongée.

Karl a créé Cœur de Poissy en avril 2008 au lendemain de la défaite. D’une poignée d’adhérents en 2008, il a su en mobiliser plus de 200 en 2013 : c’est dire sa capacité de rassemblement !

Et ces cinq dernières années, il a su faire vivre l’association au service de Poissy et de ses habitants : récolte de jouets pour le Téléthon, pétitions et tractage, organisation de réunions publiques et de manifestations sur le terrain pour dénoncer les manquements de la Mairie socialiste : à la Bruyère, à Beauregard, à Bethemont, pour dénoncer la surdensification de certains quartiers, demander la sécurisation des points accidentogènes…

Pour toutes ces raisons, et parce que je suis convaincu qu’il est celui dont Poissy a besoin, je soutiens sa candidature à la mairie pour 2014.

Manif’ pour tous

Manif pour tousAvec près d’un million de manifestants rassemblés dimanche dernier, François Hollande aura réussi à faire descendre dans la rue non pas la France des syndicats, rompue à ce genre d’exercice, mais une France tranquille, celle des familles et des gens simples, qui ont souhaité dire haut et fort qu’ils étaient contre le mariage pour les couples de même sexe. Et bien souvent, plus encore que la question du mariage, c’est leur opposition à l’adoption et à la PMA (Procréation Médicalement Assistée) qui a déterminé leur mobilisation.

Et pourtant, François Hollande et son Gouvernement refusent de prendre en compte les demandes légitimes qui se sont exprimées dimanche, à savoir l’organisation d’un référendum sur ce sujet majeur, qui aura un impact sur toute notre société.

Si une majorité de Français (57%) sont effectivement favorables à une égalité des droits des couples, ils sont en revanche 55% à être opposés à l’adoption, et 63 %  à la PMA.

Contrairement à ce qu’a affirmé récemment la Garde des Sceaux, Christine Taubira, un référendum sur ce sujet serait parfaitement constitutionnel.

C’est pourquoi je soutiens la motion référendaire proposée par Laurent Wauquiez, ainsi que l’appel au référendum lancé par Henri Guaino.

L’UMP organisera le 24 janvier prochain une grande convention nationale sur la Famille, concertation nécessaire que le Gouvernement a refusé de mettre en œuvre, préférant passer en force sur un sujet de société qui aurait pourtant demandé une tout autre manière de faire.