Archive | juillet 2013

Question d’Actualité au Gouvernement suite aux événements de Trappes

J’ai posé ce mardi une Question d’Actualité à Christiane Taubira, Garde des Sceaux, au sujet des événements qui se sont déroulés à Trappes entre jeudi soir et dimanche.

En effet, jeudi dernier, la police a tenté de faire respecter la loi de la République, en demandant simplement à une femme portant le voile intégral de pouvoir contrôler son identité. Le mari de cette femme s’est opposé à ce contrôle avec une très grande violence, et le couple a été emmené au commissariat voisin.

Mme Benbassa, sénateur, membre de la majorité, a osé, dans une tribune publiée par le Huffington Post, accuser la police d’avoir provoqué les violences qui ont suivi, et expliquer qu’il faudrait « éduquer » cette même police !

Ces événements et ces attitudes ne sont que la conséquence du déni de réalité, et des signaux dangereux que la Garde des Sceaux envoie depuis des mois :

Un message de laxisme, porté aux 4 coins de la France et que les discours de fermeté du ministre de l’Intérieur, qui d’ailleurs a voté le texte de 2010 sur la burqa, ne parviennent pas à contredire.

– Une culture de l’excuse, qui permet à certains de faire pousser tous les extrémismes sur un terreau de difficultés sociales et économiques.

– Un dogmatisme, qui crée un fossé entre le travail de la police et celui de la justice, qui ne bénéficie qu’à ceux qui veulent piétiner la République et qui crée une politique du « deux poids deux mesure » : le mois dernier un manifestant pacifique a été condamné à de la prison ferme, alors que l’étrangleur de policier est aujourd’hui libre !

Alors même qu’on est là devant un dérapage de la justice, Mme Taubira n’a pas voulu répondre à la question que je lui posais dans l’hémicycle, laissant au ministre de l’Intérieur la charge de le faire.

On peut donc légitimement se demander quand le Gouvernement cessera de flatter des clientèles électorales, au détriment de la sécurité des Français, en un mot, quand il commencera à gouverner véritablement, dans l’intérêt de la France, et des Français ?

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ma question en cliquant ce lien.