La gauche renonce à lutter contre la GPA !

Hier à l’Assemblée Nationale, les Députés se sont prononcés sur deux propositions de loi :  l’une relative à la constitutionnalisation du principe d’indisponibilité du corps humain et l’autre visant à lutter contre le recours à une mère porteuse. Ses deux propositions, présentées et défendues par le groupe Les Républicains, ont été massivement rejetées par la majorité socialiste et ses alliés.

Les députés de gauche, en votant contre, ont ainsi renoncé à lutter contre la marchandisation du corps humain et à la réduction en esclavage des femmes n’ayant d’autre choix que de louer leur ventre pour subvenir à leurs besoins. Ils ferment les yeux sur les réseaux mafieux qui entourent le recours à la GPA. Je l’avais déjà dénoncé lors du débat contre le mariage pour tous en février 2013. Il est tout à fait inacceptable, qu’avec 8000 euros en moyenne, des français puissent se faire faire un enfant. Ma position est claire : il faut pénaliser les Français qui utilisent la GPA à l’étranger en contournant la loi et qui demandent ensuite à ce que les enfants issus de cette pratique soient naturalisés.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :